slideshow slideshow
request a demo

Appel à candidatures : 16ème promotion du Master « Droit de la Coopération économique et des affaires internationales - Hanoi »


Date limite : 15 août 2017


Appel à candidatures : 16ème promotion du Master « Droit de la Coopération économique et des affaires internationales - Hanoi »

Cette formation francophone délocalisée à la Faculté de Droit de l’Université nationale du Vietnam–Hanoi, co-accréditée entre les trois universités françaises depuis 2001 par le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la recherche, est reconnue par le Ministère de la Formation et de l’Education du Vietnam. Elle est parfaitement connue des institutions et établissements publics et des entreprises vietnamiennes et étrangères.


 

Public concerné :
Le master est accessible :

  • aux étudiants francophones (B2) maitrisant l’anglais (B2) titulaires d’un master 1 de Droit ou d’un diplôme équivalent de 4 années d’études d’un établissement d’enseignement supérieur ;

  • aux étudiants issus, aux mêmes conditions, des Facultés d’Economie ou de Français, sur audition et évaluation de leur capacité à suivre un programme de droit ;

  • aux professionnels du droit sur la base d’une validation de leurs acquis.

Durée de formation : une année

  • cours organisés le soir du lundi au vendredi  

  • cours assurés en français et pour partie en anglais  

  • stages

  • inscription à l’Université Toulouse Capitole pour l’année universitaire 2017-18 et à la Faculté de droit de l’UNV-H.

Contenu des enseignements : télécharger la Maquette des enseignements 
Présentation du Master : télécharger la Fiche de présentation du Master

Frais d’inscription, de gestion et de formation (paiement en 2 fois) :
3.500 USD pour les étudiants vietnamiens ;
4.000 USD pour les étudiants de la région ;
5.500 USD pour les étudiants européens et du Nord.

Bourses :
Les étudiants des pays de la région Asie Pacifique et des pays du « Sud » (pays en voie de développement ou émergents) peuvent bénéficier de bourses de vie de l’Agence Universitaire de la Francophonie :

Les étudiants cambodgiens et laotiens doivent verser les droits d’inscription (à la Faculté de Droit de l’Université de Toulouse et à la Faculté de droit de l’UNV-H), ainsi que les frais de gestion (à la Faculté de droit de l’UNV-H). Ils sont exonérés de 50% des droits de formation.
Les étudiants français boursiers du CROUS sont exonérés des frais d’inscription à la Faculté de Droit de l’Université co-habilité à délivrer le diplôme qui inscrit (Toulouse Capitole en 2017-18) et à la Faculté de Droit de l’UNV-H. Ils sont redevables des frais de gestion à la Faculté de Droit de l’UNVH et de l’intégralité des frais de formation.  Ils conservent leurs bourses du CROUS, accordées sur critères sociaux, et peuvent bénéficier d’une Aide à la mobilité internationale (AMI) selon les critères et montants fixés par l’Université française qui inscrit les étudiants (prendre contact avec l’Université de Toulouse Capitole), ou de bourses de mobilité des Conseils régionaux ou départementaux soumises à condition de revenus et allouées selon les critères d’éligibilité fixés par ces derniers qui sont variables selon les régions (prendre contact avec le Conseil régional d’Occitanie).
Conditions d’admission : Examen du dossier de candidature et audition par une commission d’admission composée de représentants les universités partenaires.

Date limite de dépôt du dossier de candidature :
  1ère session : 22 juin 2017 : réponse fin juin
  2è session :    15 août 2017 : réponse fin août

Dossier de candidature :  à télécharger -  appel à candidatures

Contacts :
  Directeur de la formation : M. Christian GRELLOIS, professeur à l’Université de Bordeaux : christian.grellois@u-bordeaux.fr

  Coordinateur vietnamien : M.  Pham Nguyen Hoang Long : long.nantes@hotmail.com ; longpnh@vnu.edu.vn

  Coordinateur français : M. Benjamin SABATIER : ben.sabatier@hotmail.fr
Association du Master :
AJCE : Association des juristes en coopération économique (depuis 1996)
Site internet : http://letelegraphejuridique.com
Réseau ALUMNI (plus de 400 diplômés)
Pour plus de renseignements, contactez :
Université Nationale du Vietnam – Hanoi / Vietnam National University, Hanoi (VNU)
Faculté de Droit / School of Law
Master Droit de la coopération économique et des affaires internationales / Master Program International Economic Cooperation and Business Law
Room 504, Block E1, No.144, Xuan Thuy Road
Hanoi, Vietnam
Tel:  (84-4) 3754.9928
Fax: (84-4) 3754.70 81
Email: long.nantes@hotmail.com     
longpnh@vnu.edu.vn
Website: http://www.vnu.edu.vn


 


 

Agenda

Système académique


« 70 % de la main d’œuvre titulaire d'un diplôme de l'enseignement supérieur » : c'est l'un des objectifs fixés par le plan de développement éducatif pour 2020 du Vietnam qui compte actuellement 426 établissements d'enseignement supérieur et plus de deux millions d'étudiants...
Voir plus
Le Cambodge compte plus de 250 000 étudiants répartis dans 105 établissements supérieurs. Depuis plus d'une dizaine d'année, le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports a entrepris un plan de développement du système éducatif notamment par le biais de plusieurs programmes en faveur de l’Éducation pour tous...
Voir plus
Dans la constitution laotienne, l'éducation prend une place particulière pour « fonder le capital humain nécessaire au développement du pays ». Depuis 2009, le gouvernement laotien a engagé de vastes réformes visant à restructurer l’ensemble du système éducatif pour l’aligner sur les normes et standards internationaux...
Voir plus
Avec un seul établissement privé anglophone et moins de 1000 étudiants chaque année, le Vanuatu présente une situation particulière dans la région Asie-Pacifique. L'enseignement supérieur y est très peu développé et la plupart des cursus se font en mobilité ou en formation à distance. Pour autant, le ministère de l’Éducation, dans son plans stratégique 2007-2016, entend continuer à étendre et à améliorer l'enseignement secondaire, technique et supérieur bilingue », à le rendre « abordable financièrement » et conforme aux « normes nationales et internationales »
Voir plus